-
en

Belle commande : une Vierge Immaculée Conception !

8 décembre 2013 : après une bénédiction à l’église et une joyeuse procession, la statue de l’Immaculée Conception qui m’a demandé une bonne soixantaine d’heures de taille a enfin trouvé sa place à la chapelle du collège Immaculée Conception de Clisson.

C’est avec plaisir que j’ai accepté en juin dernier la proposition de commande de M. Lambart, trop heureuse d’avoir à réaliser une statue de la Vierge Marie. Pour un tel projet il fallait une belle pierre : c’est un bloc de tervoux qui a été choisi. Une roche calcaire aux grains ronds très fins datant de l’ère du jurassique !

Mais au delà de ma foi, je me suis vite rendue compte que mes réflexions et choix artistiques devaient prendre en compte les destinataires finaux, c’est à dire … les enfants.

Voilà pourquoi par cette statue, j’ai voulu d’abord représenter une mère qui accueille (d’où la position des mains), puis une femme qui va à la rencontre (d’où le genou en marche, et le buste dans un même mouvement d’action), et enfin une maman belle et jeune, pleine de fraîcheur et de vie. Un léger sourire, mais pas trop.

Du mouvement, de la sérénité et toujours le soucis de la précision dans le traité anatomique et vestimentaire : Je ne conçois pas Marie comme un esprit aux formes vagues mais comme une personne à la présence réelle. La couleur bleue pour le manteau est venue assez naturellement pour amener toujours plus de "vie" dans cette réalisation.

Entre deux coups de ciseaux, j’ai réalisé que la petite Bernadette Soubirous était âgée de 14 ans lorsque Marie lui est apparue. Et moi j’étais en train de donner une image à cette Vierge Immaculée pour des dizaines de collégiens (11 à 14 ans) des années 2000 qui viennent timidement à la chapelle de leur école ! Quel clin d’oeil.

Voici le résultat en photos.

Cliquez pour profiter des photos !